Petites acquisitions, gros impact

La Fondation BMP finance de grandes rénovations, mais aussi des petits projets ayant un impact significatif au sein de l’Hôpital Brome-Missisquoi-Perkins.

Dans les derniers mois, la Fondation BMP a financé ces différentes acquisitions :

  • Des nouveaux forceps Luikart pour le département de gynécologie. Les gynécologues de l’Hôpital BMP étaient très heureuses de recevoir ces outils adaptés et réusinés pour maximiser le confort et les bienfaits de son utilisation pour le médecin et la maman lors des accouchements.
  • Des chaises roulantes, du matériel ergonomique et des draps pour lits spécialisés ont été acheté pour les patients traités par l’équipe des soins à domicile;
  • Des moniteurs ambulants pour les examens Holter. Le moniteur Holter est un dispositif portatif qui permet l’enregistrement numérique continu de la fréquence et du rythme cardiaques (électrocardiogramme) sur une période de 24 ou 48 heures. Pendant ce temps, le patient peut poursuivre ses activités;
  • Un appareil pour faciliter l’intubation chez des patients aux soins intensifs, le C-MAC. Cet appareil permet également de faire de la formation auprès des résidents qui sont aux soins intensifs, car il est muni d’un écran;
  • Une balance au plancher pour le triage du Service des Urgences. Cette balance offre la possibilité de peser le patient debout, assis ou en fauteuil roulant. Augmentant l’efficacité du triage, cette balance permet aussi de diminuer le risque d’erreur de préparation et d’administration de médicaments aux patients.

Outre les équipements, la Fondation BMP soutient également plusieurs programmes de formation pour le personnel soignant, notamment la formation de consultante en lactation reconnue internationalement pour les intervenantes en soins de la santé. Bien que les grands projets soient plus visibles pour la communauté, les petits projets demeurent toutefois essentiels et leur impact est tout aussi important.

Merci à tous les donateurs de rendre cela possible !

L’appareil d’intubation C-MAC
Les docteures Ouellet et Cadrin, gynécologues, heureuses de leurs nouveaux forceps.